Français English Deutsch Nederlands 

Le Barroux 1812

Depuis 1811, les relations entre la France et la Russie se dégradent de plus en plus. Nous sommes maintenant en avril 1812 et l'Empereur Napoléon Ier a décidé de réunir une « armée de vingt nations » afin de mettre les russes à leur place.

Alors que les divers préparatifs pour la guerre se mettent en place pour une prochaine concentration de l'armée en Pologne en mai 1812, les autorités françaises redoutent de laisser la France exposée à un éventuel débarquement britannique dans le sud. L'armée du Duc de Wellington, allant de victoire en victoire en Espagne, menace aussi les frontières françaises.

Afin de contrer ces menaces, le ministre de la guerre décide d'organiser une ligne de garnisons le long de la côte méditerranéenne et des Pyrénées qui auront pour mission de surveiller ces zones sensibles, de traquer les conscrits réfractaires et fournir des soldats pour l'armée française actuellement en opération en Espagne.

Le 248e Détachement de Marche, unité provisoire composée de détachements de divers régiments, a la responsabilité de tenir garnison au château du Barroux, un petit village au nord de la ville de Carpentras dans le Vaucluse.

Chef de la Place du Barroux

Bureau de l'Etat-Major

Observation des environs

La blanchisseuse de la Place

Vidéos et Diaporamas

La Presse en parle...



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 4 octobre 2017