Français English Deutsch Nederlands 

Charte du Reconstitueur Militaire

Charte du Reconstitueur Militaire du Premier Empire

Engagement des Adhérents à la Charte Militaire

Article 1
Je m'engage à représenter, avec la rigueur historique la plus fidèle possible, un militaire du 1er Empire. Je n'y mettrai comme restriction que les contraintes qui pourraient nuire à ma santé ou à ma sécurité.

Article 2
Je m'engage à me procurer les vêtements, les équipements et les accessoires historiquement corrects nécessaires à mes prestations. Je privilégierai des tissus conformes à ceux utilisés à l'époque. Je fabriquerai, ou ferai fabriquer mon uniforme selon les usages et les règlements d'époque. Je bannirai tous les matériaux modernes qui n'étaient pas utilisés à l'époque représentée. Je dois être également très vigilant lors de commandes d'articles proposés sur les sites « spécialisés » destinés aux reconstitueurs : on y trouve très souvent des articles de mauvaise facture, anachroniques et fabriqués dans des matériaux modernes. Je gère mes investissements en bon père de famille et je privilégierai la qualité à la quantité. Il est en effet préférable de constituer son matériel lentement mais avec soin et rigueur, plutôt que rapidement, car tout serait à recommencer dans un délai très court. Faire un habit correct ne coûte pas plus cher que faire un habit de carnaval.

Article 3
Je reconnais que la perfection n'existe pas, il y a toujours des aspects que l'Histoire vivante ne pourra jamais restituer, les maladies dont étaient affligés bien souvent les soldats en campagne, les blessures, la peur qu'ils devaient souvent ressentir sur un champ de bataille. Malgré cela, je m'efforcerai de ne pas oublier l'objectif commun à tout reconstitueur chartiste : offrir une prestation aussi réaliste que possible dans les limites bien sûr de la faisabilité.

Article 4
Ma représentation est basée sur la recherche historique et l'analyse prudente de sources d'informations fiables. Il est préférable d'utiliser les récits ou les documents d'époque et ensuite de les comparer aux différentes sources qui seront à ma disposition. Il est en outre nécessaire d'utiliser les compétences d'historiens reconnus pour la qualité de leurs travaux. Par contre, j'écarterai d'emblée toute source douteuse émanant de publications à destination du grand public, de films, de romans, etc… J'écarterai également les affirmations conventionnelles bien souvent colportées sur les bivouacs sans en vérifier l'exactitude.

Article 5
Je reconnais que notre compréhension de l'Histoire change au cours du temps et je suis prêt à modifier ma représentation pour incorporer des améliorations dictées par la découverte de nouvelles informations historiques. Je participe activement aux discussions positives dans ce domaine, et je partage mes informations et savoir-faire librement.

Article 6
Je limite les articles que j'utilise pendant ma prestation à des articles que je pourrais porter raisonnablement sur ma personne pour des périodes prolongées, dans des conditions identiques à celles vécues par les soldats du 1er Empire, que ce soit en bivouac ou en camp. Les articles lourds tels que chaises, tables, malles, etc. que le soldat ne peut porter lui-même seront à éviter (il sera fait exception pour la cavalerie, l'artillerie, le service de santé, les officiers d'état-major, les cantiniers, où d'autres dispositions doivent être prévues, mais malgré tout dans le respect du cadre historique représenté).

Article 7
Je suis conscient qu'il sera nécessaire de posséder les différentes tenues réglementaires exigées par les diverses tâches à accomplir tout au long de la journée afin de correspondre aux réglementations en vigueur à l'époque et correspondant au rythme de vie du soldat de l'époque ainsi qu'aux lieux recréés lors des événements.

Article 8
Je suis prêt à modifier ma représentation personnelle afin de mieux correspondre aux diverses situations (soldat en bivouac, en camp, en garnison ou en société) et dans le but de correspondre exactement aux critères qu'exigent un événement, un scénario ou un site historique particulier.

Article 9
J'exécute les devoirs du militaire de la période représentée : les corvées, les services et les marches si cela m'est demandé.
Afin de pouvoir remplir au mieux ces exigences sans courir de dangers pour ma santé, je veillerai à me maintenir dans une bonne forme et condition physique.
Je me conforme aux normes d'hygiène personnelle conforme à la vie du soldat pendant le 1er Empire, ce qui sous-entend que les normes actuelles étant bien meilleures, elles n'exonèrent aucunement le reconstitueur de faire sa toilette personnelle au cours d'un événement public ou privé.

Article 10
Je reconnais qu'une représentation réussie ne peut supporter l'à-peu-près, donc je m'engage à ne laisser visible aucun article en inadéquation avec la période. Mon objectif n'est pas de dissimuler des articles modernes mais recréer une époque et un lieu historique en détail. Donc, ma représentation est aussi précise et complète que possible sur tous les niveaux, y compris dans mes vêtements et le contenu de mes poches ou de mon havresac, sabretache, portemanteau, etc. De plus, je connais les outils et matériels du début du XIXème siècle en Europe en général, et en France en particulier, de même que les objets historiques non militaires.

Article 11
Pendant ma représentation d'un soldat de l'Empire, je mange une nourriture qui simule aussi près que possible la nourriture disponible à l'époque, et dans la situation reconstituée. Cependant, je ne risque pas ma santé en consommant des aliments, qui bien que consommés à l'époque, n'en sont pas moins reconnus aujourd'hui comme dangereux.

Article 12
Je veillerai personnellement à l'entretien de mon/mes armes en permanence, afin de respecter les normes de sécurité inhérentes à la manipulation de celles-ci. Je suis conscient qu'il ne s'agit pas de jouets et que les armes à feu présentent un réel danger pour moi-même ainsi que pour les autres personnes qui sont autour de moi.
Je respecterai les manuels de règlements d'époque concernant les manipulations et les maniements des armes, tout en respectant également les normes de sécurité actuelles.

Article 13
Dans un souci de véracité historique, et afin d'acquérir l'expérience du soldat napoléonien, je m'engage à participer aux simulations d'activités militaires typiques, y compris les marches, l'école du soldat, les parades et les cérémonies, l'inspection de la tente et de la tenue, les piquets de garde, le combat simulé, la préparation des repas et les autres aspects de vie sur un camp militaire. Je reconnais qu'afin de reconstituer ces activités d'une manière réaliste, je dois tenir compte, connaître et respecter les diverses sources historiques fiables qui me sont disponibles.

Article 14
Je reconnais que les manœuvres militaires et les combats de l'époque étaient basés sur des formations à grande échelle. En conséquence, je m'associe à une formation militaire recréée, composée de groupes associés et manoeuvrant de manière conforme aux règlements militaires de l'époque. Je me soumets à la discipline inhérente à une telle organisation et participe entièrement aux activités de la formation pendant les événements.

Article 15
Je reconnais que les soldats du 1er Empire avaient des expériences de vie avant leurs engagements, et que la vie des civils continuait pendant la guerre, affectée à divers degrés par celle-ci. Je m'engage à comprendre ce qu'était la vie des militaires avant leur engagement et la vie des civils en temps de guerre afin de mieux comprendre le contexte historique dans lequel les expériences des soldats ont eu lieu, et permettre l'interaction réaliste avec les reconstitueurs civils.

Article 16
Notre démarche entend la rigueur dans nos recherches, il est important de faire partager cette connaissance avec les autres passionnés d'Histoire ou avec un public moins averti. La reconstitution historique est aussi et surtout un outil pédagogique qui permet de faire profiter à toute personne intéressée de nos expériences, de nos trouvailles ou de nos recherches.

Article 17
En aucun cas, je n'émettrai de critiques vis-à-vis de reconstituteurs n'ayant pas ratifiés cette présente charte. J'essayerai autant que possible de les amener à comprendre notre démarche et à adopter un comportement aussi rigoureux que nous sur le terrain. Par contre, lors d'un événement, je ne cèderai pas à la facilité et je garderai une attitude et un niveau d'exigence vis-à-vis de moi-même en adéquation avec mes engagements envers la Charte et ce, même si mon entourage du moment n'est pas au même niveau d'exigence.

Article 18
Lors des manifestations, j'adapte mon mental à l'époque, j'évite autant que possible les discussions sur les problèmes personnels, politiques ou de société actuels.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 6 décembre 2017